Un quart d’heure américain

À l’occasion de la présidentielle, focus sur la société américaine avec un film muet et folklorique tourné à Chicago, Detroit et New-York au début de ce siècle. On y croise des personnages parfois complétement loufoques, des rues désertes à fond la caisse comme dans un jeu vidéo, des touristes menés en bateau et des carrefours grouillant de citadins affairés/désœuvrés.

Pour suivre les publications de mon journal préféré, je reçois la lettre minimale, chaque 1er jeudi du mois. Bonne nouvelle, c’est gratuit et sans engagement !

Partager cet article

À propos de l'auteur
EMMANUELLE VEIL
Journaliste, co-fondatrice du journal minimal, je suis spécialiste des questions de société.
Articles similaires
Du même auteur
Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *