Reportage photo : sur le plateau de Saclay, un village en palettes de chantier contre les pelleteuses du Grand Paris

Visite guidée du camp de Zaclay, un espace de lutte pour défendre les terres fertiles du plateau de Saclay (Essonne), grignotées par les projets de bétonisation du Grand Paris Express.

Le camp de Zaclay
Voici Zaclay, le camp retranché d’opposants à la ligne 18 du Grand Paris Express, qui menace les terres très fertiles du plateau de Saclay. ©Encelade.
la 18 ne va pas à Paris
Disons-le encore et encore: le tracé de la ligne 18 ne va pas à Paris. Rajouter une ligne de train, alors qu’il y a déjà le RER C au nord du plateau de Saclay et du RER B au sud, ne « désenclavera » pas ce territoire artificiellement baptisé « Paris-Saclay ». ©Encelade
Des légumes pas du bitume
Le potager est en friche en attendant le retour du printemps. ©Encelade
À l'intérieur d'une cabane, il fait bon vivre
C’est l’hiver, mais chaleur et lumière sont toujours au rendez-vous. ©Encelade

À lire aussi : Essonne : Bienvenue à « Zaclay », un village autogéré contre la bétonisation du plateau de Saclay

La Sald'O : les sanitaires
Baptisés Sald’O, les sanitaires sont accessibles par un sentier de palettes. On reste très propres sur nous en toute saison. ©Encelade
Cabanes de palettes
Au loin on devine le village de Villiers-le-Bâcle. C’est une vue bucolique. Mais dans notre dos il y a le centre historique du CEA. On aimerait parfois tirer un gros câble jusque là-bas mais on se contente de notre petit groupe électrogène. ©Encelade
Le dôme de Zaclay
Cela nous a particulièrement fait chaud au cœur quand un groupe venu de Notre-Dame-des-Landes nous a apporté et monté gracieusement un dôme. Et depuis que nos fiers bâtisseurs l’ont comblé et isolé, c’est un lieu de rencontres unique en son genre. @Encelade
A l'intérieur du dôme.
Jeux de lumière à l’intérieur du dôme: les habitants de Zaclay sont-ils des superhéros? ©Encelade ©Encelade
Au soleil de Zaclay
Résident aguerri ou ami de passage, tu trouveras toujours du réconfort au soleil de Zaclay. ©Encelade
La cheminée du CEA, au loin
On vous le disait, que la vue vers Villiers-le-Bâcle était plus bucolique que celle de la cheminée du site historique du CEA (au second plan à droite). ©Encelade
Des bâtiments noirs sortis de terre
Le « Paris-Saclay » officiel et son style parallélépipédique inimitable.
Zaclay, le début du camp avec des palettes
Souvenir: le lancement de Zaclay en mai 2021. Une belle détermination qui ne s’est pas démentie. On tient toujours, même en hiver! ©Zaclay
La Marche des Terres, arrivée à Saclay
La Marche des terres, une colonne partie de Zaclay et qui alla jusqu’à Paris rejoindre les luttes amies de l’Ile de France en octobre 2021. ©Zaclay
Banderole Extinction Rebellion Zaclay
Coup d’éclat des alpinistes d’Extinction Rebellion, qui ont accroché une banderole « S.O.S. Stop L18 » sur la grue. Le mouvement est très présent dans la lutte pour la préservation des terres agricoles et des espaces naturels du plateau de Saclay. ©ExtinctionRebellion

Pour suivre les publications de mon journal préféré, je reçois la lettre minimale, chaque 1er mercredi du mois. Bonne nouvelle, c’est gratuit et sans engagement !

Partager
Aller à la Une

À propos de l’auteur

Informaticien dans un établissement du périmètre Paris-Saclay, je doute que le monde de la recherche, en privilégiant une fuite en avant consumériste, travaille aux vrais défis de l'avenir. C'est pas facile de vivre un dilemme !

Exprimez-vous !