Macron offre 1263 grands SUV aux forces de l’ordre déprimées, en avant la pollution!

Quatre ans après « Make our planet great again », Emmanuel Macron opte pour le gros SUV qui tache au moment de renouveler le parc automobile des policiers et gendarmes.

le gros SUV commandé : un Peugeot 5008
Ce grand SUV est un Peugeot 5008 customisé pour la police. Capture d’écran de la vidéo de présentation de la police du Bas-Rhin.

Lettrine, Les forces de l’ordre ont le moral à zéro et les choses ne cessent d’empirer, comme le prouve le succès du groupe privé Facebook SOS Policiers en détresse, qui compte pas moins de 5 700 membres. Pour répondre à cette mélancolie, le président de la République a fait diverses annonces dans un entretien au Figaro sur la sécurité : 2000 policiers et gendarmes supplémentaires recrutés avant la fin 2021, une formation améliorée, un nouveau couvre-chef (le calot remplacera la casquette) et la poursuite du renouvellement du parc automobile avec, notamment, le remplacement des vieilles Renault Kangoo et Scenic par le grand SUV Peugeot 5008 !

Il s’agit du modèle Active Business PureTech 130 essence, un véhicule haut de gamme côté à 34 000 euros sur l’argus au prix du neuf. Le ministre de l’Intérieur avait passé les premières commandes en 2020, certains sont arrivés dès Noël dernier dans les casernes et les commissariats, pour la plus grande joie des hommes en bleu, qui ont découvert cette merveille de technologie, avec même des sièges chauffant à l’avant.

En dotant les forces de l’ordre du grand SUV Peugeot, Emmanuel Macron a bien pensé au made in France mais pas aux objectifs de réduction des gaz à effet de serre, malencontreux oubli ! Avec des rejets en CO2 de 120 g par kilomètre annoncés par le constructeur (et généralement sous-estimés par lui), le 5008 ne répond pas aux nouvelles normes européennes pour les voitures, fixées à 95 g/km pour 2021 et 59 g/km pour 2030. Sans compter que les policiers en mission n’ont pas forcément une conduite pépère.

UN ENGOUEMENT MONDIAL

Alors oui, on ne peut pas penser à tout, mais quand même, cet oubli du chef de l’État est embêtant à l’heure où l’engouement mondial pour les SUV a des conséquences dramatiques : « Les SUV sont les deuxièmes contributeurs de l’augmentation des émissions de CO2 au niveau mondial depuis 2010, après la production d’électricité, mais devant l’industrie lourde, les camions et l’aviation », dénonçait l’Agence internationale de l’énergie (AIE) dans une étude sur les sources d’augmentation des émissions de gaz à effet de serre parue en octobre 2019.

Mais qu’attendre à vrai dire d’un président qui avait lui-même choisi ce grand SUV Peugeot 5008 super polluant en 2017 comme voiture de fonction, rompant avec une certaine tradition du chic présidentiel ?


Pour suivre les publications de mon journal préféré, je reçois la lettre minimale, chaque 1er mercredi du mois. Bonne nouvelle, c’est gratuit et sans engagement !

Partager
Aller à la Une

À propos de l’auteur

EMMANUELLE VEIL

Journaliste, co-fondatrice du journal minimal, je suis spécialiste des questions de société.

Exprimez-vous !