Reportage dessiné : Quand des scientifiques du GIEC essayaient d’évangéliser les nouveaux députés

Les scientifiques du GIEC ont mené une opération commando pour former les nouveaux députés aux enjeux climatiques. Scènes étranges, croquées à la plume et au pinceau par deux stagiaires du studio Small Bang.

Dessin de Léo Duclos et Rostaim Yavari devant l'Assemblée nationale en train de faire leur reportage
Paris, opération commando climat, juin 2022. Dessin: Léo Duclos.

lettrine l’initiative du député Mathieu Orphelin (EELV), une quarantaine de scientifiques dont plusieurs membres du GIEC s’étaient rendus devant l’Assemblée Nationale le 21 juin dernier pour former, en vingt-cinq minutes top chrono, les nouveaux députés aux enjeux climatiques. Étrange ballet auquel nous avons assisté, où les scientifiques voulaient parler aux députés, les députés voulaient parler à la presse et la presse voulait parler aux scientifiques.

Acte 1 – Piège à député(e)s

Acte 2 – Mesdames et messieurs Je-sais-tout

Bernard Chevassus-au-Louis, biologiste et écologue français.

La Fresque du Climat est devenue un des outils de référence pour permettre aux individus et organisations de s’approprier le défi du changement climatique.

L’Atelier 2 tonnes est un atelier immersif de modélisation du climat, d’environ 10 participants, qui font évoluer en direct les émissions de gaz à effet de serre avec un but: se rapprocher de l’objectif de l’Accord de Paris sur le climat.

Acte 3 – « 25 minutes top chrono »

En tout, 154 députés se sont prêtés au jeu : 80 de la coalition Ensemble !, 70 de la Nupes, 1 divers droite, 1 divers gauche, 1 LR et 1 RN, soit 26 % de l’Assemblée nationale.


REJOIGNEZ NOS DONATEURS !

Harold le hérisson, par Erwann Terrier

Le journal minimal est un site d’information indépendant et à but non lucratif, pour tous les citoyens qui ne croient plus dans la société de consommation. Il fonctionne comme une ONG, avec des donateurs mensuels.

Vous aussi, soutenez le projet et aidez-nous à produire de nouveaux contenus inédits et en accès libre ! 🤑

Faire un don au journal minimal c’est participer, article après article, à la déconstruction du capitalisme. Chaque euro compte énormément, vous pouvez choisir le montant que vous souhaitez et obtenir une défiscalisation à 66 % :

JE FAIS UN DON

Merci pour votre soutien !

Partager
Aller à la Une

À propos de l’auteur

Nous sommes en fin d’études et c’est dans le cadre de notre stage au studio de création Small Bang que nous avons réalisé ce reportage (Léo au pinceau, Rostaim à la plume). Nous débutons et avons beaucoup de choses à dire et à dessiner sur un monde à l’empreinte carbone minimale.

Exprimez-vous !