Opération #Loveplanet : 70 affiches d’artistes à télécharger et coller dans les rues du monde entier

Outil artistique d’interpellation non violente des passants dans l’espace public autour de la question climatique, le projet #loveplanet est soutenu par Extinction Rebellion.

action #loveplanet à montreuil-sous-bois (Seine-saint-denis)
Collage d’une fresque #Loveplanet, à l’initiative du collectif Street Art Rebellion, Montreuil-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), 27/09/2020. Photo: Eric Coquelin.

onner aux citoyens le pouvoir d’interpellation dans l’espace public au sujet du chaos climatique, telle est l’ambition de l’opération #loveplanet lancée par Extinction Rebellion et Street Art Rebellion fin septembre 2020.

L’idée est née dans la tête de deux habitantes de Montreuil-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) : Cathy Lamry, militante du climat, membre du collectif Street Art Rebellion, et YZ, street artiste. « Nous avions beaucoup travaillé ensemble à Montreuil sur l’événement « La voie est libre ! », où il était déjà question de mobiliser les artistes sur les questions climatiques. Puis nous avons imaginé #loveplanet, un projet qui permette à tout le monde de sensibiliser les passants ‘avec du beau’, non pas de manière éphémère, mais dans la durée, n’importe quand et à l’échelle mondiale », nous explique Cathy.

Rien que ça…

Cathy Lamri, Street art rebellion
Cathy Lamri. Photo: Eric Coquelin.
YZ, street artiste, #loveplanet
YZ. Photo: Eric Coquelin.

YZ, avec son réseau, et Cathy, avec une grande expérience d’organisation d’événements participatifs, ont lancé un appel aux street artistes engagés qu’elles connaissaient. Une cinquantaine, de 14 nationalités différentes, ont répondu oui !

Restait à régler la question d’une diffusion la plus large possible des 70 œuvres réalisées pour l’opération. Celles-ci ont été numérisées en noir et blanc pour être mises à disposition en téléchargement libre et facilement imprimables.

En voici quelques-unes :

street art rebellion
Dessin: Melle Terite.
Dessin : Ella et Pitr.
street art rebellion
Dessin: Éric Lacan.
street art rebellion
Dessin: Limo.
street art rebellion
Affiche de Mr Pee collée à Montreuil lors de la Journée sans voiture 2020. Photo: Éric Coquelin.

Simple et efficace… Déjà, dans les villes et dans les campagnes, des habitants se saisissent de #loveplanet. A commencer par le collectif Street Art Rebellion lui-même qui, à l’occasion de la Journée sans voiture 2020, a proposé un parcours Montreuil-Paris au cours duquel les participants ont pu coller de grandes fresques dans les rues.

Cathy décrit #loveplanet comme une aventure artistique et humaine. « Les artistes et les bénévoles sont à nos côtés. Et de nombreux partenaires, tels Extinction Rebellion, Bloom, Paris sans voiture, Solar Sound System nous soutiennent. C’est une aventure collective. Nous espérons que cet outil artistique d’interpellation non violente permettra que le message passe. Il y a le feu !!! Nous ne pouvons plus attendre ! »

Alors, à vous de jouer ! Téléchargez le visuel qui vous parle sur le site d’Extinction Rebellion, choisissez le format (de A3 à 2 mètres) à imprimer, et offrez-vous, entre amis, le collage d’une œuvre street art là où ça vous semble pertinent. C’est pour la bonne cause.

N.B. : avant de télécharger, n’oubliez pas de lire le mode d’emploi « Comment choisir et télécharger son affiche » sur le site car c’est un peu technique. Vous y trouverez aussi des conseils pour l’impression et des tutoriels pour coller.

Pour suivre les publications de mon journal préféré, je reçois la lettre minimale, chaque 1er mercredi du mois. Bonne nouvelle, c’est gratuit et sans engagement !

Partager
Aller à la Une

À propos de l’auteur

ERIC COQUELIN

Chargé de mission auprès d'un Conseil de citoyens, je suis engagé sur les questions de participation citoyenne et transition écologique. Photographe, je promène ma boîte à images pour le journal minimal.

Exprimez-vous !