L’économie symbiotique : régénérer la planète, l’économie et la société

Dans cet ouvrage, l’agronome Isabelle Delannoy propose un nouveau modèle de développement : l’économie symbiotique, fondée sur la coopération, plutôt que le libéralisme fondé sur l’exploitation.

L'economie symbiotique
Photo: Anne Taupin.

Le genre
Essai

Le pitch
Ce livre propose une nouvelle théorie économique permettant de sortir du modèle actuel basé sur le triptyque extraction-production-déchet. L’économie symbiotique propose de s’appuyer sur tous les services naturels rendus par ce qui ce qui est autour de nous, dans une logique de coopération plutôt que de préemption. Elle permet à l’homme de devenir le « catalyseur » des systèmes vivants, elle réconcilie une activité humaine intense, des écosystèmes naturels protégés et la prospérité économique.

L’auteur
Isabelle Delannoy est ingénieure agronome. Coscénariste du film Home, réalisé par Yann Arthus-Bertrand, et théoricienne du modèle de l’économie symbiotique, elle est directrice de l’agence Do Green-économie symbiotique et présidente de l’association L’Atelier symbiotique, qui réunit des entrepreneurs inscrivant leurs activités dans ce nouveau modèle.

Mon humble avis
Ce livre est le résultat d’un travail remarquable de recherche et de synthèse autour de la permaculture, de l’économie circulaire, de l’économie de la fonctionnalité…. Il s’appuie sur de solides analyses scientifiques pour élaborer une théorie radicalement nouvelle, réaliste, qui ouvre des perspectives de développement. Dans une économie symbiotique, les acteurs possèdent de moins en moins, mais ils ont accès à de plus en plus de choses.

Isabelle Delannoy donne un coup de pied salutaire au dogme de l’économie ultralibérale qui nous est servi en boucle depuis des décennies. On nous assure qu’il n’y a pas d’alternative, on voudrait nous fait croire qu’on ne peut rien inventer de mieux qu’un système détruisant au galop notre planète ! Eh bien, il n’est pas exagéré de dire que ce livre prouve le contraire et nous offre l’espoir de pouvoir déployer à plein les capacités d’adaptation, de création et d’innovation de l’espèce humaine.

Une phrase du livre
« Jamais notre imaginaire n’a été nourri de la possibilité que ce qui est beau puisse être efficace, que ce qui est doux puisse être puissant. »

Un extrait du livre
« La symbiose est ce phénomène à la fois des plus puissants et des plus subtils. Boucle de sources et ressources née des synergies, elle est le lien intime qui nourrit, n’appartenant ni à l’un ni à l’autre et à tous en même temps.

En croyant que nous ne pouvons assurer nos besoins qu’en exploitant la matière, nous avons tourné notre intelligence et notre puissance technique vers l’extraction. Nous pensons quantité, masse, forces. En comprenant que nous pouvons devenir symbiotes de notre planète, notre génie se déplace. Nous pensons informations, liens, synergies.

Nous sommes déjà 7 milliards d’êtres humains sur Terre, et nous serons probablement 10 milliards avant 2050. Comment accueillir une telle population alors que partout les signaux des ressources sont au rouge ? Dans une économie extractrice comme la nôtre, dont le développement repose sur la capacité à transformer toujours plus de ressources terrestres en biens consommables, l’avenir paraît sombre.

L’économie symbiotique est au contraire une économie régénératrice de ses ressources. Plus l’homme produit selon ses principes dans le vivant, la technologie et la sphère sociale, plus il est capable de régénérer ses ressources et d’arriver probablement à un point non seulement où il devient co-créateur des équilibres planétaires au lieu d’en être le fossoyeur, mais où il parvient également à créer plus de ressources qu’il n’en consomme. » 

Isabelle Delannoy, L’économie symbiotique, régénérer la planète, l’économie et la société, Actes sud, 2017, 334 pages.


Vous aimez nos articles en accès libre et sans publicité ? Devenez mécène du journal minimal !

Herisson-tirelire par Erwann TerrierJe fais un don

Partager
Aller à la Une

À propos de l’auteur

ANNE GETTLIFFE

Consommatrice repentie, écolo convaincue, j'ai compris récemment qu'on n'a qu'une vie et j’ai décidé de changer la mienne pour qu'elle soit plus légère ! J'ai donc fait de mes passions mon métier : je suis devenue comédienne et auteure à plein temps.

2 commentaires

  1. Edmond Clone le

    Anne, tu est géniale, je lis tout ce que tu écris avec bonheur, je suis ton évolution et ta transformation en comédienne, auteure. Tu es un modèle pour ta génération. Tu es belle.

  2. Anne Gettliffe
    Anne Gettliffe le

    Merci infiniment Edmond pour ce commentaire réjouissant. L’auteure en moi est très heureuse de pouvoir toucher le lecteur, et la femme que je suis est flattée. Merci !

Exprimez-vous !