Green Art : la nature, milieu et matière de création

Ce livre nous fait découvrir le « green art », ou la volonté de célébrer la Terre à travers des œuvres éthiques. L’ouvrage réunit une trentaine d’artistes, pour la plupart issus de l’art urbain.

Green art
Green art : la nature, milieu et matière de création

Le genre
Beau livre.

Le pitch
Green Art retrace l’épopée créatrice d’artistes contemporains qui ont imaginé des œuvres en harmonie avec la nature. Ainsi, sur la couverture, on voit la projection, en plein forêt amazonienne, du visage d’un autochtone menacé par les vagues de déforestation. Et quand les artistes s’expriment en ville sur le thème de la nature, la voici par exemple sortant d’une poubelle. Chaque lieu détermine en partie l’acte artistique qui l’accompagne.

L’auteur
Linda Mestaoui, à qui l’on doit déjà un premier ouvrage sur l’artiste urbain Combo, a suivi le travail de celles et ceux qui aujourd’hui encore prennent comme matériau la végétation, ont comme terrain de jeu de vastes étendues naturelles et proposent des œuvres à caractère éphémère. C’est une rencontre avec l’artiste Saype qui lui a donné l’envie d’écrire cet ouvrage.

Mon humble avis
Ce livre est aussi beau que touchant. Dans le prolongement du land art, mouvement d’avant-garde des années 60, il nous montre ce que la relève, tous ces jeunes artistes engagés pour la protection de l’environnement, créent aujourd’hui en réfléchissant à leur impact sur la planète et en choisissant tel matériau plutôt qu’un autre par exemple.

Une phrase du livre
« Saype m’indique qu’il utilise ‘un liant naturel, la caséine, pour le noir du charbon, et le blanc est du blanc de Meudon’, il s’agit d’un blanc de craie issue des carrières de Meudon. »

Extraits

Green art
©G. Mottard : Léopold II.
Green art
©Rero.
Green art
©Saype : Eurock-Future.
Green art
©Saype : Travailleur de l’ombre.
Linda Mestaoui, Green Art, La nature, milieu et matière de création, Éditions Alternatives, octobre 2018, 240 pages

En accès libre, sans publicité, à but non lucratif, le journal minimal fonctionne sur le principe du don, rejoignez nos contributeurs :

Harold, herisson, ordinateur, erwann terrier, mascotte, dessin

Moi aussi je fais un don (défiscalisé à 66 %)

Partager
Aller à la Une

À propos de l’auteur

ALEXANDRA BOUCHERIFI

Journaliste, je suis aussi dessinatrice, peintre, photographe, auteur de livres et de vidéos, sous le nom ABK.

Exprimez-vous !