Des promeneurs délivrent un chêne étouffé par un câble en acier

Lors d’une balade sur les bords boisés de la Loire, nous sommes tombés par hasard sur un chêne blessé par un gros câble rouillé qui lui enserrait le tronc. Nous avons entrepris de le délivrer !

Je me baladais un matin avec mon ami Marek sur les bords de Loire lorsque, de loin, nous avons aperçu quelque chose de bizarre autour du tronc d’un arbre :

Il délivre un chêne
Crédit photo : Marek Biernacki.

De prime abord nous avons cru que c’était une simple corde mais en nous approchant nous avons constaté qu’il s’agissait d’un câble en acier. Il fallait absolument faire quelque chose !

Il délivre un chêne
Crédit photo : Marek Biernacki.

En tournant autour de l’arbre, nous repérons un endroit où nous pourrions trancher le câble sans abimer l’écorce. Nous retournons chercher des outils, ce n’est pas ce qui manque dans le garage de la vieille maison de famille où nous séjournons.

Il délivre un chêne
Crédit photo : Marek Biernacki.

Une scie à métaux avec des lames de rechange, une râpe, une lime, un pied de biche, un marteau et des gants, cela devrait faire l’affaire :

Il délivre un chêne
Crédit photo : Catherine Simonet.

Marek est prêt, et moi aussi (pour les photos et le soutien psychologique) :

Il délivre un chêne
Crédit photo : Catherine Simonet.

Pas facile de scier verticalement, il doit s’y reprendre à plusieurs fois.

Il délivre un chêne
Crédit photo : Catherine Simonet.

Le câble scié aux trois quarts, il ne reste plus qu’à insérer le pied de biche contre le tronc pour faire céder le câble (à ce moment-là, tout de même, Marek me demande de l’aide pour maintenir le câble le plus loin possible du tronc afin qu’il puisse scier les derniers fils d’acier).

Il délivre un chêne
Crédit photo : Catherine Simonet.

Victoire !

Il délivre un chêne
Crédit photo : Marek Biernacki.

Voyons cette vilaine plaie. Elle est bien marquée, mais ne semble pas à vif :

Il délivre un chêne
Crédit photo : Marek Biernacki.

Marek dégage le câble tout autour du chêne, malheureusement impossible de tout retirer :

Il délivre un chêne
Crédit photo : Catherine Simonet.

Cette partie du câble est trop incrustée dans le tronc, elle ne vient pas du tout en tirant dessus ou alors il faudrait entailler l’écorce sévèrement. Nous décidons de nous en tenir là pour cette fois, nous reviendrons dans quelque temps voir comment il s’en sort.

Il délivre un chêne
Crédit photo : Catherine Simonet.

Après avoir enfoui dans la terre les extrémités coupantes du câble, nous repartons gaiement travailler notre duo piano-guitare.

Il délivre un chêne
Crédit photo : Catherine Simonet.

À but non lucratif, minimal, en libre accès et sans pub. Dites non à la société de consommation, soutenez le journal minimal !

Harold, herisson, ordinateur, erwann terrier, mascotte, dessin

Je fais un don (défiscalisé à 66 %)

Partager
Aller à la Une

À propos de l’auteur

CATHERINE SIMONET

Pianiste et compositrice, directrice de la publication du journal.

4 commentaires

  1. Avatar

    Bravo aux deux musiciens-sauveteurs du chêne dont on reconnait la magnifique écorce.
    Ouf, délivrance, le chêne et ses amis vous disent merci! 🙂

Exprimez-vous !