Comment je suis devenue « écocentrique »

L’ « écocentrisme » est une éthique où le critère d’appréciation d’un acte est sa conséquence sur l’écosystème, la communauté, l’espèce. Mes amis et moi organisons du 2 au 4 juin à Paris un festival gratuit sur ce thème. On vous y attend !

L'Ecocentrique Festival

L’Ecocentrique Festival se tiendra les 2, 3, 4 juin à l’OpenBach, à Paris, et je voulais vous raconter comment j’étais devenu « écocentrique ». Avant cela je dois vous demander si vous avez vu le film American beauty ? Il y a dedans une scène qui a façonné ma vision du monde.

La danse du sac plastique. Un sac plastique se meut au gré du vent, évanescent, aérien, rappelant au jeune protagoniste qu’il y a « tant de beauté dans le monde ». La scène a été analysée dans toutes les revues de cinéma, mais moi à 18 ans, n’ayant pas beaucoup voyagé, je me suis juste dit : « Tiens, depuis quand ont-ils des sacs plastiques aux États-Unis ? » Jusqu’alors dans les films et séries américaines on voyait toujours des big brown bags, vous savez ces grands sacs en papier genre kraft. Un peu comme ceux qu’on utilise à foison depuis l’interdiction des sacs plastique à usage unique en caisse…

« Méfiez-vous des apparences », intimait le film.

Il y a quelques temps, j’ai rencontré la plasticienne Joanna Wong, lors d’un pique-nique. Joanna compose avec l’organique et le vivant. Le glanage d’éléments naturels, l’observation du pourrissement, du dessèchement, du temps, tiennent une place prépondérante dans ses installations, éphémères.

Installation murale, Joanna Wong - 2017.
Installation murale, Joanna Wong – 2017.

Joanna m’a invité à monter en partenariat avec l’AMAP du 13ème arrondissement de Paris, dont elle est membre, un festival qui mêle le « bien manger », le fait maison et la créativité dans une résidence créative du quartier, l’Open Bach.

Vous pouvez dès maintenant réserver vos places pour les ateliers du fait maison :

  • Tisser son éponge tawashi à partir de chaussettes
  • Fabriquer sa pierre d’argile pour tout briquer dans la maison
  • Faire ses produits de soin naturels.
  • S’initier ou se perfectionner en couture en mode zéro déchet.
  • Cuisiner anti-gaspi…

Le festival sera aussi une plateforme de discussions : comment constituer une garde-robe minimaliste, bâtir une maison autonome, suivre en famille une démarche frugale et zéro déchet.

Et puis il y aura aussi des projections, des performances, l’ouverture des portes des ateliers de l’OpenBach et un marché de producteurs engagés.

Toutes les infos : Écocentrique Festival les 2, 3, 4 juin à l’OpenBach, 12 rue Jean Sebastien Bach, Paris 13.

Le programme des festivités est en ligne sur Facebook.

La team de l'Ecocentrique festival
La team de l’Écocentrique Festival, à l’Openbach, le 1er juin 2017 (Crédit photo: Allegra Marzarte) .
Partager
Aller à la Une

À propos de l’auteur

ALLEGRA MARZARTE

Je suis documentaliste audiovisuelle. Durant mon temps libre j’écris pour le blog Small & Beautiful sur les moyens de réduire son impact en ville.

Exprimez-vous !