Le potager républicain: aussi célèbre qu’éphémère

Suggérée par un orateur lors d’une Assemblée générale, l’idée de creuser un potager sur la place de la République occupée a vu le jour le week-end dernier.

Photo web
Le potager le plus petit et le plus célèbre du monde, Paris, place de la République, le 10 avril 2016 (crédit photo: DR)

Les choses vont vite à Nuit debout : aussitôt dit (lire notre reportage sur la nuit du 5 avril 2016), aussitôt fait. Fraisiers, rosiers, salades, concombres, carottes ont été plantés, en l’espace d’un week-end, sur la place de la République, dont quelques dalles avaient été ôtées par des activistes cultivateurs.

Les nouvelles plantations ont eu tout ce dont elles avaient besoin pour pousser : pluie, soleil et amour. Mais l’installation bucolique, signée d’un « Sous les pavés, le potager », a été rebouchée lundi 11 avril par les agents chargés de l’évacuation de la place.

On ne saura donc pas quel gout ont les fraises républicaines.

Partager
Aller à la Une

À propos de l’auteur

MIGUEL DELACRUZ

Je cultive, quelque part, mon lopin de terre, que je fais tout pour transformer peu à peu en petit coin de paradis.

Exprimez-vous !