Promenade rétro : la naissance des grands parcs et jardins parisiens au 19e siècle

Voici une série de gravures d’époque extraites de l’ouvrage monumental de l’urbaniste Adolphe Alphand (1817-1891), créateur des premiers « espaces verts » de la capitale.

Promenades de Paris
« Les promenades de Paris », de Adolphe Alphand. Images issues des collections numérisées de la bibliothèque de l’Institut national de l’histoire de l’art.

La majorité des espaces verts de Paris ont été conçus dans la deuxième moitié du 19e siècle par l’urbaniste Adolphe Alphand. En pleine révolution industrielle, il s’agissait de permettre aux Parisiens de respirer du bon air sans avoir à marcher plus d’un quart d’heure. C’est à cet ingénieur des Ponts-et-Chaussées que l’on doit la création des bois de Boulogne et de Vincennes, des parcs Monceau, Montsouris, des Buttes-Chaumont, des jardins des Champs-Élysées et de la plupart des squares de la capitale.

Promenades de Paris

Promenades de Paris

Promenades de Paris

Promenades de Paris

Promenades de Paris

Promenades de Paris

Promenades de Paris

Promenades de Paris

Promenades de Paris
Promenades de Paris
Promenades de Paris
Promenades de Paris

Promenades de Paris
Promenades de Paris
Promenades de Paris
Promenades de Paris

Promenades de Paris

Promenades de Paris

Promenades de Paris

Promenades de Paris
Promenades de Paris
Promenades de Paris

Promenades de Paris


Pour suivre les publications de mon journal préféré, je reçois la lettre minimale, chaque 1er mercredi du mois. Bonne nouvelle, c’est gratuit et sans engagement !

Partager
Aller à la Une

À propos de l’auteur

Journaliste, co-fondatrice du journal minimal, je suis spécialiste des questions de société.

Exprimez-vous !