La grande grève

La grande plage de Sark porte bien son nom : cette ile anglo-normande résiste depuis vingt ans aux assauts des Barclay, qui veulent y construire golf, héliport et complexe viticole.

Capture d'écran Google Map
Sark (Sercq en français), toute proche de Guernesey (Capture d’écran Google Maps)

La petite ile que nous découvrons est un paradis pour qui aime marcher librement dans la nature au milieu de millions de fleurs sauvages. Nous côtoyons mouettes et moutons, rochers et précipices, sans l’ombre d’une voiture. Mais sur le chemin du retour nous apprenons que ce paradis est menacé par les Barclay, deux frères jumeaux milliardaires qui y achètent des terres à prix d’or pour transformer Sark en vignoble alors que ce n’est pas sa vocation. Leur projet : construire des hôtels de luxe, un golf, un héliport, des routes et des parkings, alors qu’il n’y a pas d’autres véhicules motorisés que des tracteurs sur cette ile. Les 600 habitants résistent, pour combien de temps ?

Cette 7e mini mire, particulièrement contemplative, est composée d’images de la Manche prises depuis un ferry et de sons capturés lors de balades dans les sentiers escarpés de cette ile si paisible, où Victor Hugo aimait se rendre durant son exil à Guernesey.

Partager
Aller à la Une

À propos de l’auteur

CATHERINE SIMONET

Pianiste et compositrice, directrice de la publication du journal.

Exprimez-vous !