Mini mire #16 : Gentils coquelicots

En mai les citadins s’épanouissent dans les parcs, tout comme les coquelicots au bord des chemins. L’été n’est plus si loin.

Nouvelle extension des horaires des parcs à Paris.
Depuis le 13 mai, la capitale expérimente l’ouverture au public une heure plus tôt les jours de semaine, soit dès 7 heures du matin, dans quatre espaces verts. Une mesure à destination des joggers, des pratiquants du tai chi et des propriétaires de chien. L’année dernière, les noctambules avaient été gâtés, avec l’ouverture de 213 hectares (soit la moitié de la surface verte la capitale) jour et nuit toute l’année. Selon la mairie, « ces mesures visent à adapter les horaires aux usages des Parisiens, notamment pour ceux qui ne partent pas en vacances, mais aussi à renforcer l’accès aux îlots de fraîcheur que représentent les grands parcs et jardins en cas de canicule ».

Pour suivre les publications de mon journal préféré, je reçois la lettre minimale, chaque 1er jeudi du mois. Bonne nouvelle, c’est gratuit et sans engagement !

Partager cet article

À propos de l'auteur
CATHERINE SIMONET
Pianiste et compositrice, directrice de la publication du journal.
Articles similaires
Du même auteur
Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *